In presse

Créateurs et passionnés – Luis Do Souto, Nature et résidence

 

Petite colle : qu’est-ce qu’un parc résidentiel de loisir ? Un site barricadé, avec des maisons coûtant des fortunes, sécurisées, avec des gorilles à l’entrée ?

Pas le moins du monde.
Cela consiste à devenir propriétaire d’une résidence secondaire, à prix accessible, bien meilleur marché qu’une maison de campagne et plus confortable qu’un mobil-home.
Et sur ce segment, c’est une entreprise d’Anglet, dirigée par Luis Do Souto, qui a le vent en poupe. Elle propose en effet sur plusieurs coins de France
des biens clé en main, en pleine propriété, avec tous les services possibles, parking, espaces verts, piscine chauffée l’hiver, aires de jeux et même salle de réunion.
Sur chaque site, l’asso syndicale, composée des propriétaires, gère l’ensemble du parc, proposant des services de gardiennage et l’entretien des espaces communs. Que vous soyez là ou pas.

 

 

 

En moyenne, le coût d’une parcelle avec accès aux équipements communs et aux services est de 130.000 euros, encore qu’on en trouve à moins de 100.000 euros (et aussi à 250.000). Les chalets, de tout style ont une superficie de 35 à 70 m², auxquels se rajoutent une terrasse et un jardin.

Où ? Déjà à Pomérols (34), à Marzan (56) et aussi en Bretagne, sur l’étang de Thau et en Corse, ou en Aquitaine, avec les Cottages de la Pinède, à Messanges, ainsi qu’à Saubion. Petit détail cocoriquesque : tous ces chalets sont made in France, fabriqués en Aveyron et livrés meublés.

 

 

Une histoire d’amitié…
Tout est parti de la relation entre les deux fondateurs de Côte Ouest Campings. Luis Do Souto et Philippe Bernat-Salles se sont rencontrés en 1999, juste avant que ce dernier devienne vice-champion du monde de rugby avec les Bleus.
En parallèle de sa carrière de joueur professionnel, le Béarnais, international de rugby, entame avec Luis Do Souto une première collaboration avec la
gestion du Camping de la mer à Labenne.
Le succès est au rendez-vous et les encourage à acquérir d’autres campings.
En 2009, les deux hommes s’attaquent à la promotion immobilière, avec la société Insitom, mais aussi au secteur du loisir avec la création des parcs et résidentiels de loisirs Nature et Résidence. Une belle inspiration.

 

 

Voir l’article

Recent Posts

Leave a Comment